Actualités  |

Presse et enquêtes

Prise en charge des maladies chroniques

Par directmedica le 08 décembre 2015 dans Presse et enquêtes

Maladies chroniquesAujourd’hui, les dépenses associées aux maladies chroniques sont en constante augmentation. Des soins souvent très coûteux pour ces pathologies lourdes telles que le diabète, l’hypertension ou la maladie de Parkinson. Quid de la prise en charge par l’Assurance Maladie et les complémentaires santé ?

Selon notre sondage, 74% des pharmaciens titulaires ne sont pas favorables à la mise en place d’un panier de soins, définissant le remboursement selon la gravité de la pathologie. Quant à l’établissement d’un taux unique de remboursement des médicaments avec un remboursement à 100% des ALD (Affections Longue Durée), il n’est souhaité que par 40% des officines. Un constat encore plus nuancé pour la mise en place d’un parcours de soins distinguant les pathologies bénignes remboursées à 100% par les complémentaires, et les pathologies graves remboursées à 100% par la Sécurité Sociale. En effet, si  55% des pharmaciens sont pour, 43% ne sont pas favorables au désengagement de l’Assurance Maladie envers les petites pathologies.

Les pharmaciens restent partagés sur la manière de prendre charge les maladies chroniques, bien que 86% d’entre eux pensent qu’un reste à charge responsabilise le patient.

Publiée dans le Moniteur des pharmacies, découvrez l’enquête  menée par Direct Medica

Ajoutez votre commentaire