Actualités  |

DM News

L’édito, par Sophie Kerob

Par directmedica le 17 septembre 2016 DM News

Sophie KerobL’avènement du multicanal

Qui aurait pu imaginer, il y a dix ans, le formidable potentiel offert par internet pour la promotion et l’information sur le médicament ? E-mailing, e-detailing, webconférences, peer to peer… les modes d’interaction entre industriels et professionnels de la santé se multiplient avec l’avènement de technologies de plus en plus performantes. Comme toujours, il faut un certain temps d’appropriation par les acteurs : chacun doit y trouver une valeur d’usage pour son exercice professionnel, avant de l’intégrer dans ses pratiques quotidiennes.

Il semble que le « mix multicanal », comme nous l’appelons, soit sur le point de gagner cette bataille. Les entreprises ne le perçoivent plus comme un simple « gadget » pour « faire moderne ». Ils placent le multicanal au centre de leur stratégie de promotion de leurs produits. Et les professionnels de santé tendent à y adhérer, car le contact à distance représente un précieux gain de temps. Grâce au haut niveau de traçabilité des contacts établis par le biais du multicanal, les opérateurs expérimentés comme Direct Medica sont en mesure de connaitre avec précision les besoins d’information de chacun des professionnels connectés.

“En répondant à ces besoins, on passe ainsi de l’ère du marketing produit à celle du service.”

Preuve de l’adhésion croissante des professionnels, plus de 70% des médecins et des pharmaciens, acceptent de renouveler l’expérience après une première adhésion. Un taux de fidélisation en hausse d’une année sur l’autre et qui confirme l’avènement du multicanal. Ces outils sont aujourd’hui au service de la santé publique, car ils contribuent à améliorer les pratiques, à favoriser la bonne observance et à sécuriser le circuit de dispensation du médicament.

Revenir aux articles

Ajoutez votre commentaire