Actualités  |

Presse et enquêtes

Equipement informatique : vers une digitalisation de l’officine ?

Par directmedica le 03 novembre 2014 dans Presse et enquêtes

Officine digitaleA l’heure où l’interconnection entre les professionnels de santé, la notion de territoire de soins numérique, le suivi et l’accompagnement des patients, la prévention et le dépistage sont des questions d’actualité, l’enquête de Direct Medica, publiée par le Moniteur des pharmacies dans son dossier sur l’écosystème officinal, se penche sur l’équipement informatique en officine.

Une technologie disponible…

Machine permettant la dispensation à l’unité, logiciel de gestion de l’officine prédictif ou encore des linéaires virtuels pour remplacer le marchandising « traditionnel », les innovations santé sont d’ores et déjà accessibles aux pharmaciens qui souhaitent sauter le pas et digitaliser massivement leur officine. Outre ces possibilités à l’officine, la pharmacie se voit également proposée l’option du e-commerce, en prenant le virage du numérique et en proposant des médicaments à la vente sur internet. Pour Sophie Roussel (Alliadis), « l’e-commerce pharmaceutique représentera d’ici environ cinq ans un marché aux alentours de 500M€, soit 10% du marché actuellement en officine. »

…Mais une réalité plus contrastée

Des pharmaciens titulaires interrogés, 86% d’entre eux n’envisagent pas de changer leur équipement informatique dans les prochaines semaines ou prochains mois et 10% l’ont déjà fait récemment. Seuls 3% envisagent de le faire prochainement. Interrogés sur l’innovation la plus utile, les pharmaciens sont partagés entre la remise de dossiers thématiques ou de fiches conseil aux patients (29%) ou proposer des enquêtes en cours de vente pour détecter un risque particulier chez le patient (26%). Fabricants et pharmaciens ne semblent donc pas sur la même longueur d’onde, mais il ne s’agit peut-être que d’une divergence temporaire, car certains groupements proposent déjà une expérience de la pharmacie digitale dans leurs officines…

Découvrez l’enquête 

Ajoutez votre commentaire